Vue d'impression

Robustes, avec une mise en réseau très flexible:

Les HMI déportées antidéflagrantes de dernière génération, compatibles Ethernet

Lors des salons Interkama et Achema 2009, R. STAHL HMI Systems a présenté ses nouvelles stations HMI (interface opérateur) déportées prévues pour une utilisation dans un environnement industriel difficile ainsi que dans des zones ATEX classées 1, 2, 21 ou 22. La nouvelle gamme ET/MT-5x6, avec écran tactile 15" ou 19", offre à ses utilisateurs de nombreuses possibilités pour utiliser des PC placés en zone sûre depuis des stations déportées. Les HMI peuvent, par exemple, être utilisés en tant que client léger pour communiquer en Ethernet avec des ordinateurs hôtes en utilisant les protocoles RDP ou VNC. En alternative, on peut choisir la voie classique, à savoir le raccordement via un boîtier KVM. Dans cette solution, le boîtier transfère les données depuis et vers les interfaces d’utilisation (clavier, écran, souris) de l’ordinateur. Les nouveaux standards numériques (DVI, USB) sont supportés, de même que les anciennes interfaces (VGA, PS/2).

Image : Grande flexibilité grâce à Ethernet : Stations HMI déportées de dernière génération avec écran tactile 15 ou 19 pouces

Les stations HMI déportées sont également reliées au boîtier KVM à l’aide d’un câble Ethernet en cuivre ou en fibre optique, ce qui rend la communication plus flexible. Bien que de simples affectations ligne par ligne entre les stations ATEX et les PC en zone sûre restent possibles, de nombreuses autres options sont disponibles. Ainsi, un système d’automatisation ou de contrôle peut être utilisé depuis une à quatre stations différentes. De même, une station HMI déportée peut accéder à des serveurs changeants. Il est également possible d’installer une station déportée à plusieurs écrans rattachée à plusieurs cartes graphiques d’un même PC. La configuration du progiciel est aussi très conviviale. Pour le raccordement d'une station à un PC avec des interfaces numériques, via le boitier KVM, aucun paramétrage n’est nécessaire. En outre, les réglages s’effectuent aisément via des masques de dialogue à l’écran – et non plus, comme pour d’autres stations déportées, par des commutateurs sur ou dans l’appareil et en les configurant manuellement. Sans pilote sur le PC hôte, toutes les fonctionnalités de l’écran tactile et toutes les possibilités de saisie sont disponibles dès le login sur le HMI déporté. Sont également inclus une émulation complète de la souris et un clavier dynamique paramétrable pour 25 langues. Les systèmes résistent à des températures ambiantes extrêmes de      -20°C et +55°C, et -40°C à +55°C avec l'ajout d'un réchauffeur et d'une protection frontale. L'indice de protection est IP66. Il n'est pas nécessaire d'utiliser de coffret certifié pour l'installation en zones ATEX. La structure interne modulaire permet une maintenance aisée. Par ailleurs, tous les accessoires du programme existant des gammes Open HMI et Terminal Opérateur de              R. STAHL peuvent aussi être utilisés pour la série ET/MT-5x6. La gamme va du matériel d’installation de réseau pour zones à risques d’explosions jusqu’à des coffrets ATEX spécifiques, en passant par différents appareils de saisies.